Browse Category by Témoignage
Autres, Témoignage

La fin du monde merveilleux de Little One…ou la fin de la crêche !

3 ans qu’elle y était, ses 3 premières années de vie et tellement de moments forts et de souvenirs !!
Je disais souvent que c’était sa « seconde maison », son monde à ELLE et la savoir là-bas me rassurait car elle y était heureuse et épanouie !

Une petite crèche comme on les aime : de l’extérieur des petites maisonnettes en bois trop mignonnes entourées de verdures, et à l’intérieur des espaces pleins de couleurs et de dessins partout…bref ! Un endroit où on aime savoir son petit.

L’avantage de la crèche, c’est que c’est « contrôlé » ou en tous cas, « réglementé ». Rien n’est laissé au hasard, un planning pour tout, repas à heures bien déterminées, etc etc.. Enfin…avantage, « ou pas » d’ailleurs ! Oui ma ptite dame ! En crèche, tu fais pas DU TOUT comme tu veux hein, tu te plis aux règles et pis tu la boucles et pis c’est tout ! (aaah parce que tu croyais que tu allais décider de si tu voulais un doudou et une tétine pour ton gosse toi ? Et ben NON, ca se décide là-bas ok !…en tous cas ça été le cas pour Little One et là je pourris a vie les auxiliaires qui m’ont mise dedans avec cette histoire de tétine ! 😉
N’empêche qu’au moins tu sais à quoi t’en tenir et c’est plutôt super rassurant pour toi car ton enfant est bien encadré et tu n’as pas à t’en faire sur ce qu’il se passe quand tu n’es pas là.

Liitle One était si petite lorsqu’elle y est entrée…4 mois !! Une vraie crevette, encore allaitée et collée a sa mère ! Pas facile pour moi au début de la laisser à ces « inconnues », qui allaient l’avoir toute la journée pendant que moi j’allais bosser…super ! Mais je ne réalisais pas que ces « inconnues » allaient vite devenir des personnes très importantes dans nos vies à Little One et moi !

Pour tout vous dire, j’avais écris un billet sur la crèche depuis un moment sans le publier…je voulais vous parler du fonctionnement de celle-ci et des raisons pour lesquelles avoir son enfant en crèche est top. Mais aujourd’hui, j’avais envie de vous en parler « autrement »… Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de ces femmes là ! Ces « inconnues » à qui j’ai confié ma poupée avec, au début, beaucoup de méfiance et même un peu de jalousie.

Little One leur donnait des petits noms (même si en vérité vous vous doutez bien que qu’elle avait tout simplement du mal à dire leurs vrais prénoms hein.. ;)).
Elle me parlait d’elles tous les jours : « Zaza », « Alec », « Lorrhaa», et Oélie.

Alors oui ok, c’est son job à l’auxiliaire de prendre soin de ton enfant. Oui okayy elle est payée pour ça. Et oui okayyyyyy, c’est pas non plus comme si elle te sortait avec le sourire un « il a été un peu coquin aujourd’hui » alors qu’elle avait juste eu envie toute la journée de balancer ton gosse par la fenêtre mais qu’elle a juste pas le droit de le dire !

Il n’empêche…

Ces nanas là nous ont tant apporté à Little One et moi… je ne suis même pas sur qu’elles en soient conscientes d’ailleurs !
Dans des moments si difficiles pour nous, elles ont été là, présentes pour nous de toutes les manières possibles. De part leur écoute, leur gentillesse, l’affection qu’elles ont pu donner à Little One au quotidien…Je les savais sincères ! Je le sentais, elles aimaient ma fille et je peux vous dire que c’était réciproque.

Leurs conseils aussi ! Je pense pouvoir dire aujourd’hui qu’elles ont su me guider lorsque j’étais à l’ouest en tant que « maman débutante » ! Elles réussissaient même à me rassurer quand j’étais complètement flippée…défi difficile à relever à une époque…

Des debriefs de journée qui n’en finissaient pas, trop souvent impossible de nous arrêter de discuter !

BREF, je pourrais vous en parler pendant des heures… !

Alors voilà, c’est fini…plus de « Zaza », « Alec », « Lorrhaa» ou Oélie … ☹
Je garde une profonde affection et une reconnaissance pour elles.
Je ne les oublierais jamais ! (et Little One non plus.. !) <3 Aujourd’hui, place à : L’ECOLE (bouuuh ça fait peur !!) Fini les débrief sur l’heure à laquelle elle a fait son petit caca ou combien de minutes elle a dormi…aujourd’hui c’est : « bonjour, tout s’est très bien passé. Allez a demain ! Attention vous gênez la sortie là svp… » Comme dirait Little One: « Ze veux pas de l’écooole, Ze veux la crèchhhhe ! »

Autres, Témoignage, Vie de Mère

Une histoire à vous raconter…

IMG_0179

C’est l’histoire d’une fille comme les autres, jeune, un peu fo-folle, qui aime les fringues, sortir avec ses amies qu’elle adore…
Un jour, elle le rencontre : LUI ! Elle l’admire. Pour elle il est juste parfait : beau, jeune, bien allumé dans son genre lui aussi, motard, futur ostéopathe…que demander de plus !! Un véritable coup de foudre, une évidence et très vite une belle complicité. Elle a beaucoup de chance, elle le sait…elle a rencontré son âme sœur.
Très naturellement et au bout de 5 ans de relation, ils se marient! Elle attendait cela depuis longtemps, et surtout elle voulait fonder une famille avec cet homme qu’elle aimait tant!
C’est donc quelques mois seulement après ce bel événement, qu’elle tombe enceinte ! Elle en avait tellement rêvé de cette grossesse, de ce premier bébé…
Jeunes, beaux, fraichement mariés avec des projets professionnels plutôt prometteurs pour chacun d’eux et futurs parents…

Tout allait à merveille.

Sept mois et 10kg en trop plus tard, elle connaissait une grossesse plutôt « normale », subissant généreusement tous les maux de la femme enceinte, mais qu’importe…elle était heureuse !
A ce moment, toutes ses pensées étaient tournées vers ce petit être qui allait arrivé…elle imaginait déjà son accouchement, cette vie à 3, faisant des projets à tout va avec sa nouvelle petite famille.

Mais la réalité allait être toute autre…

Elle l’avait choisi, lui, ce passionné de moto.
Une fraction de seconde, un claquement de doigts…un accident de moto…très grave…ce jour là, leur vie a changé.
Il survit…miraculeusement disent les médecins.
A ce moment, ils savent tous les deux qu’ils allaient devoir braver de nombreuses épreuves et que la route allait être longue…très longue, mais leur +1 allait leur donner la force et l’envie de se battre !

Elle est enceinte, elle tient le coup et pour cause, elle a beaucoup de chance : elle est si bien entourée ! Une famille et une belle famille qui la soutiennent et la portent à bouts de bras dans les moments les plus éprouvants, et des amis comme on en voit rarement…
IMG_0888

Elle se devait d’être solide ! Pour lui…pour elle aussi, cette petite fille qui n’était pas encore née mais qui portait déjà un lourd fardeau sur ses petites épaules…celui d’être une héroïne ! Elle ne le savait pas encore, mais elle avait « sauvés » ses parents…notamment son père qui s’est accroché à la vie…pour elle.

Une fin de grossesse assez éprouvante donc, mais cela n’était rien comparé à ce qui l’attendait à la naissance de cette jolie poupée…

L’accouchement se passe bien mais sans lui…
Maman et bébé se retrouveront seules pendant un bon bout de temps (les 8 premiers mois…les plus importants dit-on ?)

Maman pour la première fois et tout à apprendre ! Elle allait en voir de toutes les couleurs… Entre nuits blanches, traitement RGO, allaitement, et reprise de boulot, elle se sentait parfois complètement désemparée, pas à la hauteur et si seule…

Aujourd’hui, tout cela n’est pas terminé mais elle en voit le bout…même si cette blessure restera à jamais.

L’histoire de cette fille est la mienne…
Il m’était impossible d’écrire plus d’articles sur mon expérience de maman sans vous la livrer…elle fait partie de moi, de nous.
Aujourd’hui je suis heureuse car je ne suis plus seule, il est là et nous avons la chance d’être réunis..tous les 3.
Je pense très souvent à toutes ces mamans ou papas qui élèvent seuls leur(s) enfant(s)…je les admire car c’est la chose la plus difficile qu’il est été donné de faire dans ma vie.
IMG_1692

Autres, Témoignage

Grands-parents, tantes, oncles…leur en demandons-nous trop ?

« Allo Maman, on a les 40 ans de Robert samedi soir mais on a personne pour garder Little One, on peut vous la laisser ? »
« Salut ma sœur, on a une réunion toute la journée de samedi mais personne pour Little One, tu peux venir la garder ? »
« Beau-papa, on a un service à te demander ! On voudrait partir une petite semaine début septembre et on voudrait savoir si tu pouvais nous garder Little One pendant qu’on se la coule douce ? Ok pour toi ? »

Voilà, vous voyez le topo…

Du coté du Namou:
Des parents divorcés, soit une mamie super coolos qui vit pas loin dans un petit appartement, et un papi gâteau comme on les aime avec une 2ème mamie plus douce tu meurs, qui vivent en banlieue mais surtout dans une grande maison avec jardin et tout le toutim…au top !
Et puis, un Tonton qui vit à 500m de chez nous…pratique.

De mon coté:
Une mamie poule, un papi mouflé et un petit tonton gentil qui vivent à environ 40 minutes de chez nous, et tout comme mon beau-papa chéri, dans une maison avec un joli jardin…pratique aussi cette histoire 😉
Pour finir, une tata du genre funky pas loin non plus.

Comme vous pouvez le constatez, nous sommes clairement très chanceux ! Avec quasiment toute la famille dans les parages, je dois dire que nous sommes très souvent amenés à les solliciter pour Little One.
Le truc génial dans l’histoire c’est qu’ils en sont ravis !! Tous aussi gagas les uns que les autres, ils ne refusent quasiment jamais de la garder ou alors lorsqu’ils refusent c’est vraiment qu’ils ne peuvent pas du tout…et c’est d’ailleurs avec tristesse qu’ils le font !

C’est un vrai bonheur pour mon mari et moi de la voir avec ses grands-parents qui la chouchoutent et qui prennent autant de plaisir que nous avec elle <3 Aussi, nous réalisons souvent la chance que nous avons en parlant avec certains amis à nous, qui eux, n’ont pas cette chance. Quand le problème ne vient pas de la distance (géographique) avec leurs familles, il vient tout simplement de leur indisponibilité…trop occupés, pas le temps, ou parfois juste…pas envie, parce que autre chose à faire… D’où ces questions que je me pose très régulièrement : Est-ce qu’on ne leur en demanderait pas trop finalement!? Est-ce « normal » de les solliciter « autant » (même si nous le faisons dans la limite du raisonnable bien sur)? Vous l’aurez compris, il y a comme un vent de culpabilité qui souffle par moment…et que je ne m’explique pas vraiment d’ailleurs… Je ne peux pas m’empêcher de me dire parfois, qu’après tout, ils n’ont rien à voir avec notre décision d’être parents ! Oui c’est un plaisir pour eux mais, pour autant, doivent-ils faire en fonction de nous sous prétexte que nous avons un enfant ? Eux aussi ont leurs vies et ils n’ont rien demandé finalement… (Bon ok sauf ma mère… ;)) Certains nous disent: "Mais tu rigoles, c'est normaaaaal! Ce sont les grands-parents écoutes! (marche avec tatas et tontons hein...) et puis tu ferais pareil pour eux! Tu es leur fille (ou soeur hein..) mais hého c'est leur PETITE-FILLE aussi faut arrêter!" Et d'autres: "Mais quelle chance vous avez! C'est vraiment super! Les nôtres, la dernière fois qu'ils ont accepté de la garder c'est quand j'étais à l'hosto" Selon moi, ils ont pourtant tous « un rôle » à jouer dans la vie de nos enfants mais où commence t-il et SURTOUT où s’arrête t-il exactement ?? ….Et puis je finis toujours par me dire : « Mais bordayyl, à qui demander de l’aide si ce n’est à ses parents, frères ou sœurs ? » ...heureusement d'ailleurs car sans cela, je ne serais plus de ce monde à l'heure où je vous parle, pour cause de carence aggravée de grasse mat’, vacances ou moments en amoureux 😉 Et chez vous ça se passe comment ?

Autres, Témoignage

Avant j’étais une bombasse…mais ça, c’était avant!

Bon okayyyy, je n’ai jamais vraiment eu un « perfect body » comme cette biaatch de Jennifer Aniston ou Gisèle Bundchen.
Je dirais que j’ai toujours eu ce qu’on appelle des « courbes généreuses », avec un bon derrière agrémenté de belles cuissailles…BIG UP à mes origines méditerranéennes !
Il n’empêche que j’étais plutôt pas mal ! Surtout quand je repense à la taille de mes jeans…mais ça, c’était AVANT !
Avant quoi me diriez-vous ? Et bien avant ma grossesse bien sur !

Je suis tombée enceinte en octobre 2010 soit 3 mois après mon mariage. Mariage pour lequel je m’étais débarrassée de tous mes kilos superflus en suivant un régime draconien pendant plusieurs mois voire une année avant le jour J. Autant vous dire que j’étais au top ! Même si, je l’avoue, je n’étais toujours pas satisfaite de mon corps…imbécile que j’étais !

J’ai en effet, toujours eu cette obsession concernant mon poids. Adepte de régimes en tous genres dès le plus jeune âge, je ne me satisfaisais jamais de l’image que me renvoyait le miroir. Et aujourd’hui, je regrette ! Je me dis que je n’ai pas assez « profité » de cette époque où j’étais bonnasse! Oui, « en profiter » tant qu’il en était encore temps ! A savoir, me regarder dans le miroir et me dire « suis bien là quand même ! ».

Comme toutes méditerranéennes dignes de ce nom, j’adore manger ! Et bien sur, entre le jour de mon mariage et le jour où je suis tombée enceinte, j’avais déjà repris quelques kilos…normal quoi. Mais ça n’allait pas aller en s’arrangeant puisque j’étais enceinte et, pendant la grossesse, attention scoop en vue : on prends du poids !
Comment vous dire que je m’en suis donné a cœur joie ! Une vraie baleine ! Que dis-je un bidibulle…pour le plus grand désespoir de mon cher Gygy qui, lors de chaque visite mensuelle me disait : « mais c’est quoi çaaaaaaa » en me tapant sur les cuisses!

393-36

Vous l’imaginez, l’état des lieux après accouchement fût catastrophique ! Non seulement j’avais plus de 20kg à perdre mais mon corps s’était transformé ! Une transformation digne de celle de David Banner en Incroyable Hulk…la couleur verte et les muscles en moins. Ce sont donc des hanches bien élargies qui sont venues s’ajoutées à mon gigantesque derrière et à mes imposantes cuissailles.

she_hulk_transformation_2_by_powerbook125-d31hjig

Attention, je ne porte ici aucuns, je dis bien AUCUNS jugements sur les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant la grossesse ! Bien au contraire, selon moi, il faut savoir vivre sa grossesse comme on l’entend et si c’est en mangeant pour deux qu’on souhaite la vivre alors qu’il en soit ainsi ! Certaines femmes vivent très bien ce « changement physique » et certaines se sentent d’ailleurs bien plus épanouies avec ces quelques kilos en trop, même après la grossesse…ça n’est juste malheureusement pas mon cas.
Moi, je ne les assume pas du tout ces kilos ! Je dis souvent que je suis l’ombre de moi-même dans ce corps…ce corps que je n’accepte pas, que je n’arrive pas à m’approprier.

Alors, me direz-vous, il faut faire du sport et faire un régime ! Je n’arrête pas d’essayer ! 2 ans et 4 mois que j’ai accouché et depuis rien à faire, je n’y arrive pas ! Moi pour qui ça ne posait aucun problème de faire un régime…avant.
On me dit souvent : « c’est dans la tête ! Il faut que tu sois prête et ça ira tout seul… » Mouais pas faux. En attendant, je crois que la solution serait dans un premier temps de faire le deuil du corps que j’avais jadis, et de m’accepter telle que je suis aujourd’hui ! Après tout, j’ai quand même donné la vie bordayyl ! Et puis, qu’est-ce que ce sera après une 2ème grossesse…

estime-de-soi-959x1024
Copyright:drôlesdemums.com

Bon allez, je vous laisse j’ai un moelleux au chocolat qui m’attends 😉

Et vous, comment avez-vous vécu ce « changement » et comment le vivez-vous aujourd’hui ?

Sommeil de bébé, Témoignage

Mon bébé ne fait pas ses nuits, mon témoignage chez les Maternelles!

Les Maternelles

On la connait tous cette émission, on l’aime, on l’adore : Les Maternelles !
Pour ma part, je la regardais déjà avant ma grossesse et sans être encore concernée, j’étais déjà FAN !
Les thèmes sont variés, les témoignages touchants et les chroniqueurs funky, drôles et sympas.

Fan jusqu’au bout, je suis l’actualité de l’émission sur les réseaux sociaux, notamment leur page Facebook qui me permet de découvrir le sommaire des sujets de la semaine mais aussi les appels à témoin. Et voilà qu’un matin, j’en vois un qui va particulièrement attirer mon attention : « Sommeil, mon bébé ne fait pas ses nuits – Votre bébé a (eu) du mal à faire ses nuits et vous pensez que c’est lié à un évènement particulier…»
Comment vous dire que c’est LE SUJET que j’attendais de voir aux Maternelles depuis la rentrée! Comme beaucoup d’entre nous…je me sentais tellement mais TELLEMENT concernée par ce sujet !
Et pour cause, ma fille, 2 ans et 3 mois, ne fait toujours pas ses nuits…Elle se réveille 4 à 7 fois par nuits, en pleurant…que dis-je en HURLANT, et toujours avec une bonne raison :
– « Maman deuu y’eau »
– « Maman la titiiiine »
– « Maman booobooo »
– et la pire de toutes… « Maman câliiiiins »

C’est donc au bout du rouleau et après quelques minutes de réflexion, que je réponds à l’appel à témoin des Maternelles. J’étais loin de m’imaginer que mon témoignage allait être « retenu » et pourtant ! Quelques jours après l’envoi de mon petit email résumant brièvement ma situation, une certaine « Laura des Maternelles » me rappelle pour discuter plus en détail de « mon histoire ». Génial ! Mon appel au secours a été entendu !!

1185799_10151712263925753_493757049_n

Pour la petite anecdote…
La bas, on vous chouchoute : maquillage et coiffure s’il vous plait ! J’étais juste aux anges. Par contre, j’ai tout de suite moins fait la maligne au moment de l’enregistrement ! PRESSIOOON quand tu me tiens !! « Alors, vous êtes là, vous bougez pas, vous regardez Julia, puis vous me regardez, puis vous regardez Julia, puis vous me RE-regardez, puis je vous fais un signe pour vous dire GO et GO vous y allez, vous vous asseyez là, oui là, juste là sur le siège au niveau du petit (minuscule) bout de scotch qui vous sert de point de repère, c’est bon ?c’est parti ? Allez on y va ! » Aaaaah mais oui oui pas de problème ! Ah c’est un métier moi je vous le dis ! 😉

J’ai donc eu la chance de rencontrer toute l’équipe, vraiment tous super sympas ! Super pro aussi ! J’ai aussi fais 2 belles rencontres : Magalie, la 2ème maman « témoin », vraiment adorable ! On ne pouvait plus nous arrêter de parler vous imaginez bien…entre membre de la #teamhibou (spécial dédicace à Marie Perarnau de Mamans testent!) on se comprends !
Mais aussi et surtout le Dr Pascale Ogrizek, médecin, spécialiste du sommeil des enfants à l’Hôpital Béclère avec qui j’ai pu pas mal échanger avant et après l’enregistrement ; lui poser des questions, lui demander conseils et recueillir son « avis » sur mon histoire avec Little One.

1378564_10151781071135753_2042380469_n

Selon elle, j’y étais, malgré moi bien sur, pour beaucoup dans cette situation. Little One se réveillait aussi pour « me rassurer » et me dire que tout allait bien pour elle…Je devais donc me faire plus confiance et moins culpabiliser sur notre histoire…en 2 mots ma fille va bien et elle est censée pioncer la nuit un point c’est tout ! 😉

Tout cela couplé au transfert de Little One dans un lit « de grande » et au coaching intensif du Namou pour ne pas répondre à tous ses appels nocturnes…croyez-moi ou pas…Ma fille DORT !! Plus 1 seul réveil la nuit….Elle nous fait même des grasses mat’ jusqu’à 9h30/10H parfois !!! Une nouvelle vie qui commence pour nous (les cernes en moins…ou presque)! ☺

Un grand merci à toute l’équipe des Maternelles, une jolie expérience dont je me souviendrais c’est sur ☺